Sélectionner une page

De l’art au poil!

par 17 décembre 2018Art contemporain, Exposition

Cet hiver, la galerie Laurent Marthaler se transforme en Pop Up Store en présentant l’exposition Tu danses et tu penses à moi, une rencontre entre l’artiste genevois Hadrien Dussoix et la styliste Céline Peruzzo.

Le premier a collaboré avec un ensemblier décorateur afin de créer des fauteuils uniques, a mi-chemin entre l’œuvre d’art et l’artisanat. De son côté, Céline Peruzzo, transforme d’anciens manteaux de fourrure en modèles uniques, avec une doublure peinte à la main.

A l’heure où le port de la fourrure est controversé, la créatrice propose une alternative éthique et écologique puisqu’aucune nouvelle peau n’est utilisée. Ses pièces sont travaillées de manière originale, comme les manteaux à la peau retournée et à l’étoffe peinte à la main, créant ainsi un doux cocon aux couleurs vibrantes. Elle propose également des pièces plus abordables comme ces châles triangulaires en mouton.

Côté décoration d’intérieur, Hadrien Dussoix élargit sa palette en proposant aussi des coussins peints à la main, aux accents street art. Idéal si vous cherchez des cadeaux originaux et uniques.

Jusqu’au 31 janvier à la galerie Laurent Marthaler Contemporary

Partagez cet article:

Plus d’articles

Miroir de l’âme

Miroir de l’âme

Le regard, miroir de l’âme. Nos pensées les plus profondes sont souvent révélées par notre corps. Les artistes s’investissent dans leur travail corps et âme et nous livrent des créations nous poussant à nous interroger sur nous-mêmes et sur notre société. Plongée à corps perdu dans leurs oeuvres, où l’instrumentalisation de leur corps dévoile leurs âmes.

Sketch connection

Sketch connection

On connait surtout mounir fatmi pour ses installations monumentales et ses vidéos, mais moins pour ces dessins. Il faut dire que l’artiste très auto-critique a détruit bon nombre de ses esquisses. Visite guidée de quelques rescapés.

Cycle théâtral

Cycle théâtral

Comme si elles occupaient une scène de théâtre, les sculptures à mi-chemin entre l’installation et la performance de Dorian Gaudin dialoguent entre elles. Chacune dans son coin, elles prennent vie lors de la venue d’un visiteur. Lever de rideau sur l’exposition Futurs flirts de la galerie pact!