Sélectionner une page

Métaphoriquement, avoir froid signifie se sentir profondément aliéné. L’aliénation était déjà une préoccupation dominante des sociologues aux alentours de 1900: aliénation de l’homme dans la société par l’individualisation, aliénation de la nature par l’urbanisation, aliénation du travail par la mécanisation.

Antarktika examine le motif sous-jacent à l’aliénation – cette « relation basée sur l’absence de relation ». Elle présente de nombreuses œuvres d’art contemporain; l’exposition explore comment le terme «aliénation» fonctionne dans notre monde d’aujourd’hui. Ce faisant, il aborde également la question suivante: de quelles autres formes de relation à soi et au monde avons-nous besoin avant même de pouvoir commencer à créer quelque chose comme un espace propice à l’autodétermination et à la réalisation de soi?

Artistes: Viltė Bražiūnaitė / Tomas Sinkevičius, Burak Delier, Buck Ellison, Isabella Fürnkäs, Eva Giolo, Thibaut Henz, Jan Hoeft, Hanne Lippard, Joanna Piotrowska, Jeroen de Rijke / Willem de Rooij, Jana Schulz, Andrzej Steinbach, Ingel Vaikla, Peter Wächtler, Ian Wallace, Tobias Zielony

Curateurs: Vanessa Joan Müller, Nicolaus Schafhausen


Antarktika. Eine Ausstellung über Entfremdung
Kunsthalle Wien Museumsquartier
jeudi 25 Oct 2018 au dimanche 17 Fév 2019

Kunsthalle Wien Museumsquartier
Museumsplatz 1
1070 Vienne
Autriche