Sélectionner une page

La rétrospective inédite, et la plus complète à ce jour, que consacre le Centre Pompidou au travail de Franz West propose d’évaluer la postérité de l’artiste autrichien, l’un des plus influents de ces cinquante dernières années, au travers de près de deux cents œuvres. Esprit libre et indépendant, sans formation classique, Franz West (1947-2012) est resté dans l’ombre pendant près de quinze ans avant que ses sculptures du début des années 1970 ne le fassent connaître internationalement à la fin des années 1980.

L’exposition est une célébration foisonnante du travail de l’artiste, de 1972 à 2012. Elle inclut ses premiers dessins, produits entre 1970 et 1973 et rarement exposés, ainsi que ses premières sculptures, les Passstücke, réalisées à partir de 1973-1974 ; adaptables au corps du visiteur, ce dernier peut les manipuler pour « révéler ses névroses ». L’exposition présente également une sélection d’œuvres en papier mâché des années 1980, et plusieurs collaborations avec d’autres artistes dont Herbert Brandl, Heimo Zobernig ou encore Albert Oehlen. Elle rassemble une sélection de ses œuvres-meubles, ses chaises et canapés, ses Lemurenköpfe ou Têtes de Lémures, ses collages et dessins tardifs, les maquettes pour ses œuvres de plein air, ainsi qu’une sélection de ses sculptures en extérieur.

Franz West, Rrose/Drama (2001) (NDLR: si, si, ça s’écrit bien comme ça!)

Franz West
Centre Pompidou
mercredi 12 Sep 2018 au lundi 10 Déc 2018

Centre Pompidou
Place Georges-Pompidou
75004 Paris
France

Etiquettes