Sélectionner une page

Avec «Colmar», ce nouveau cycle de peintures, Mathieu Dafflon s’est distancié de la «peinture qui parle de peinture» et a cherché à s’ancrer dans le réel, le quotidien et la banalité des images, sans pour autant tourner le dos aux artistes du passé ou à ses contemporains. Dans la masse infinie des images flottantes devant nos yeux, tout semble digne d’intérêt chez Mathieu Dafflon, même si l’on détecte la récurrence de motifs et de thèmes chers à l’artiste, comme le tragique et le comique, souvent entremêlés, le corps, voire la sexualité, le quotidien le plus banal, l’abîme comme le sublime. Il continue d’interroger le rapport entre l’image et la peinture, le statut des objets qu’il crée, ce que voit le spectateur ou qu’il ne voit pas, via sa rétine et son cerveau.


Mathieu Dafflon – Colmar
Wilde (Art Bärtschi & Cie)
jeudi 12 Sep 2019 au jeudi 7 Nov 2019

Wilde (Art Bärtschi & Cie)
Rue du Vieux Billard 24
1205 Genève
Suisse

Etiquettes