Sélectionner une page

L’objet du désir: Douceur

par | 8 octobre 2019 | Home sweet Home, L'objet du désir

Un peu de douceur dans ce monde de brutes! Comme une envie de se fondre dans des compositions douces aux tons délicats, de baisers gourmands, de s’évader dans des nuages pastels… L’arrivée du vent et de la fraîcheur donne envie de se calfeutrer chez soi, dans un décor agréable et confortable.
Octobre: dorloter.

Bill Claps
Lotus Silhouettes, West Lake I, Positive, 2019
Médias mixtes et feuille d’or sur toile
100 x 75 cm
CHF 4’500.–

Laurent Marthaler Contemporary
https://laurentmarthaler.com

Christine Gaillard
Sans titre, 2011
Huile su toile
195 x 595cm
CHF 30’000.–
Art Bongard

Marta Zgierska
Selfkiss II, de la série Votive Figure, 2019
Impression directe sur papier Hahnemühle Photo Rag Pearl, monté sur Dibond.

Grand format 
Edition 1/3 + 2AP
130 x 92.9 cm
CHF 4’150.– hors taxes
Petit format
Edition 1/5 + 2 AP
80 x 57,2 cm
CHF 2’400.–hors taxes

Gowen Contemporary
http://www.gowencontemporary.com/

Viviane Rombaldi Seppey
Nurture, 2013
Collage d’Atlas, cartes et livre d’anatomie
39,4 × 54,6 cm
CHF 1’750.–

Dubner Moderne
https://www.dubnermoderne.ch/

Etti Abergel
Fragile / drawing object, 2019
Médias mixtes sur toile
205 x 140 cm
CHF 14’000.–

Galerie Mezzanin
http://galeriemezzanin.com/

Partagez cet article:

Plus d’articles

Post tenebras vanitas

Dans une esthétique épurée, tout de rose poudré, les photographies de l’artiste Marta Zgierska sont à la fois belles et dérangeantes. Dans une certaine fragilité, elle explore la féminité et ses codes actuels de manière inattendue. Un regard à la fois complice et critique sur l’iconographie féminine du 21ème siècle.

Hymne à l’amour

Il y a des moments où le hasard fait bien les choses, où les rencontres fortuites nous mènent à de fructueuses découvertes. Lors d’une escapade sur le quai d’Orsay, les œuvres de Mariam Haji ont tapé dans l’œil du Chat Perché. Coup de foudre immédiat! L’univers de l’artiste originaire du Bahreïn est une véritable ode à l’amour.

Chose Freedom, not Power

Il existe un lieu à Chêne-Bourg où les mots surgissent de terre parmi les plantes, où la poésie nous illumine. A la galerie Analix Forever, l’utopie est déjà installée. La nouvelle exposition de Robert Montgomery réveille en nous l’espoir et nous embarque dans une révolte définitivement poétique…