Sélectionner une page

Que ce soit avec ses films, photographies ou sculptures, Cyprien Gaillard (né en 1980, Paris) décrit l’imminence d’une transformation et évoque la perpétuelle destruction, préservation ou reconstruction des villes. Il filme des ruines archéologiques envahies par la nature, des oiseaux exotiques qui survolent une ville européenne en mutation ou décrit la lente érosion des utopies modernistes, en enregistrant notamment l’anéantissement de grands ensembles architecturaux. Son travail est fait de télescopages de différentes réalités et temporalités dont émerge finalement un ensemble harmonieux d’une singulière beauté.

Cyprien Gaillard, Captain Blood’s Moorhen, 2013

Cyprien Gaillard – Roots Canal
Museum Tinguely
samedi 16 Fév 2019 au dimanche 5 Mai 2019

Museum Tinguely
Paul Sacher-Anlage 2
4002 Bâle
Suisse

Etiquettes
Cyprien Gaillard