Pour la première fois des plus de 25 années d’existence de la Fondation Beyeler, l’ensemble du musée et le parc environnant accueilleront une présentation expérimentale d’art contemporain, avec des contributions de Michael Armitage, Anne Boyer, Federico Campagna, Ian Cheng, Chuquimamani-Condori et Joshua Chuquimia Crampton, Marlene Dumas, Frida Escobedo, Peter Fischli, Cyprien Gaillard avec Victor Man, Dominique Gonzalez-Foerster, Wade Guyton, Carsten Höller avec Adam Haar, Pierre Huyghe, Arthur Jafa, Koo Jeong A, Dozie Kanu, Cildo Meireles, Jota Mombaça, Fujiko Nakaya, Alice Notley, Precious Okoyomon, Philippe Parreno, Rachel Rose, Tino Sehgal, Rirkrit Tiravanija et Adrián Villar Rojas. L’exposition est conçue comme un « organisme vivant », en évolution et en transformation permanentes.

Des liens et des croisements entre différents travaux seront développés au fil d’un dialogue intense avec les artistes. Cet échange s’étendra par ailleurs à des œuvres de la collection, qui feront partie intégrante du projet. Tandis qu’un grand nombre des tableaux, sculptures, films, installations et performances seront réalisés dans le cadre d’une démarche in situ, d’autres prendront la forme de versions adaptées de travaux existants.

L’exposition est organisée par la Fondation Beyeler en partenariat avec LUMA Foundation.

Conçu par Sam Keller, Mouna Mekouar, Isabela Mora, Hans Ulrich Obrist, Precious Okoyomon, Philippe Parreno et Tino Sehgal en étroite collaboration avec les participants.

Parmi les intervenants et intervenantes, on compte des artistes, des poètes et poétesses, des architectes, et designeuses, des musiciens et musiciennes, des compositeurs et compositrices, des philosophes et des scientifiques. Toutes et tous ont été accueilli·e·s pour transformer le site de la Fondation Beyeler, s’étendant à travers les galeries et le foyer aux espaces annexes, comme la billetterie, le vestiaire ou la boutique, au jardin d’hiver, aux terrasses et au parc. Le public pourra redécouvrir de façon inattendue les espaces de galerie existants, mais aussi explorer des espaces qui ne lui sont pas familiers. En arrivant à des moments différents, les visiteurs et visiteuses profiteront d’expériences différentes dans les mêmes espaces. Plusieurs temporalités se chevaucheront à travers des expositions, des espaces sociaux, des spectacles, des concerts, des lectures de poèmes, des conférences et des activités communautaires, encourageant les visites multiples en offrant des billets de retour. L’architecture en labyrinthe invitera à explorer la performance de différentes manières.


DANCE WITH DAEMONS
Fondation Beyeler
dimanche 19 Mai 2024 au dimanche 11 Août 2024

Fondation Beyeler
Baselstrasse 101
4125 Bâle
Suisse