Dans cette quête photographique menée entre 2018 et 2020, Irène Jonas nous mène dans ces lieux marqués par l’Histoire : Munich, Dachau, Prora, Nüremberg, Pragues, Terezin, la Tanière du Loup, etc.

En partant d’un tirage noir et blanc qu’elle réhausse à la peinture à l’huile, l’artiste accentue l’absence de repères entre passé et présent, la confusion entre rêve et réalité pour fusionner mémoire intime et mémoire historique.

Un travail particulièrement profond et réalisé avec une délicatesse remarquable que nous serons heureux de vous faire enfin découvrir à compter du samedi 28 novembre, à midi.

La galerie Thierry Bigaignon rouvre ses portes samedi 28 novembre aux horaires habituels, du mardi au samedi de 12h à 19h. Vous pouvez cependant, si vous le souhaitez, prendre rendez-vous pour une visite privée.


La valise dans le placard
Galerie Thierry Bigaignon
samedi 28 Nov 2020 au dimanche 31 Jan 2021

Galerie Thierry Bigaignon
9 rue Charlot
Paris
France

Etiquettes
Irène Jonas