Pour sa première exposition dans une institution française, Marilyn Minter présente la vidéo Green Pink Caviar (2009) et une dizaine de peintures monumentales, certaines créées pour l’occasion.

Pour ses portraits quasi-oniriques de femmes dénudées, Minter s’inspire de la représentation classique de la « baigneuse » – la femme à sa toilette – qui traverse l’histoire de l’art occidental au moins depuis la Grèce ancienne jusqu’à l’impressionnisme. Elle en propose une version contemporaine : la femme sous la douche.

Ses oeuvres contrent le regard voyeuriste masculin. Elles reprennent possession de la représentation du corps féminin en maintenant une tension entre figuration et abstraction.

En contrepoint à ce regard critique sur l’histoire de l’art et de l’image de la femme, le vocabulaire formel de l’artiste fait irruption dans l’espace public. Activiste et féministe engagée, l’artiste crée des éditions et des vidéos pour défendre les droits civiques, en particulier le droit à l’avortement et le droit des femmes à disposer de leurs corps.

Marilyn Minter : All Wet est accompagnée d’une publication qui regroupe des textes de Nicolas Bourriaud et Jennifer Higgie commandés pour l’occasion, ainsi qu’un entretien avec l’artiste. Editeur : Jean Boîte Editions

 

Les commissaires
Vincent Honoré, Directeur des expositions, Anya Harrison, Curator et Rahmouna Boutayeb, Chargée de projets, assisté.e.s de Justine Vic​, Fanny Hugot-Conte et Emma Ribeyre
L’exposition est réalisée avec le soutien de Salon 94, New York, et Regen Projects, Los Angeles.

La Panacée – MoCo
Centre d’art contemporain
14 rue de l’Ecole de pharmacie
34000 MONTPELLIER
Montpellier Centre


Marilyn Minter. All Wet
Etiquettes
Marilyn Minter