Sélectionner une page

Cette exposition qui réunit des décollages et des documents inédits vise à souligner l’importance de l’écriture et tout particulièrement de l’indéchiffrable dans l’oeuvre de Jacques Villeglé. Dès ses débuts, et parallèlement aux lacérés anonymes, Villeglé s’intéresse à la calligraphie; il étudie l’histoire de l’écriture, les différents types de graphies, les hiéroglyphes, les caractères chinois, remanie les caractères latins pour leur donner de nouvelles formes ou même élaborer une nouvelle police; but qu’il atteindra en 1969 avec son alphabet socio-politique.

Jacques Villeglé, Pont de l’Archevêché (rive droite), décembre 1961

Notre écriture en jeu?
Galerie Sonia Zannettacci
jeudi 2 Mai 2019 au mercredi 31 Juil 2019

Galerie Sonia Zannettacci
Rue des Granges 16
1204 Genève
Suisse