Sélectionner une page

Maîtresse du détail et de la nuance, Rebecca Saunders fait émerger une profondeur et une richesse étonnantes sur la base de palettes sonores restreintes. Ezko Kikoutchi utilise les ondes cérébrales pour générer sons et images. Schattenblätter de Klaus Huber, oeuvre dédiée au compositeur tchèque Marek Kopelent dont la musique fut jadis interdite, veut rappeler le sort de tous ceux qui sont prisonniers pour des raisons de conscience.

Ezko Kikoutchi, Suisse, 1968
D’Hypnos (2018-2019) performance pour percussions, électronique et vidéo

Oscar Bianchi, Italie / Suisse, 1975
Antilope (2018) pour clarinette basse, violoncelle et piano

Klaus Huber, Suisse, 1924-2017
Schattenblätter (1975) trio pour clarinette basse, violoncelle et piano

Rebecca Saunders, Royaume-Uni, 1967
Scar (2018-2019) * pour quinze solistes et chef

En coproduction avec l’Ensemble Contrechamps

Scar est une commande du Festival Acht Brücken | Musik for Köln avec le soutien de la Ernst von Siemens Music Foundation, de contributeurs au « Sound Investment Scheme », du Birmingham Contemporary Music Group, du Huddersfield Contemporary Music Festival, de la Casa da Música Porto et du Festival d’Automne à Paris

Concert enregistré par la RTS-Espace 2

* création suisse

19h15 Présentation du concert par Marc Texier et Serge Vuille

20h00 Concert Studio Ansermet Passage de la Radio 2 – 1205 Genève

© Astrid Ackermann

Nuancière