Pier Paolo Calzolari est connu pour l’originalité formelle d’une pratique pluridisciplinaire (peinture, sculpture, mais aussi performances entendues comme « actes de passion ») qui a souvent recourt à l’utilisation de matériaux organiques tels que les feuilles de tabac, le feu ou le givre pour créer des « œuvres-installations » qui questionnent les limites de l’art contemporain.

L’exposition du Nouveau Musée National de Monaco rassemble des œuvres produites entre la fin des années 1960 et 2014. Intitulée « Casa ideale » (Maison idéale) d’après un « texte-manifeste » de 1968 et présentée sur les trois étages de la Villa Paloma, l’exposition joue sur les codes des intérieurs, c’est-à-dire sur les codes de l’intime qui font écho à la dimension existentielle de l’œuvre de l’artiste. Les visiteurs pourront ainsi découvrir le banc givrant intitulé Lasciare il posto (1970), diverses œuvres historiques au néon, mais aussi la célèbre installation Tolomeo (1989), une table givrée qui fait référence à la culture philosophique de la Grèce antique. À travers une œuvre comme Luna (1979) ou des natures mortes réalisées dans le milieu des années 2000 associant peinture monochrome et éléments de sculpture, l’exposition montre que l’artiste italien s’est confronté dès 1972 aux grandes questions que soulève l’exercice de la peinture contemporaine. Il a su donner vie à une forme d’abstraction figurative et métaphysique dont témoigne l’installation Tiara con cera e chiodi (2006). La vibration singulière que connaît la matière dans son œuvre est à mettre en relation avec les principes de la transmutation propre à l’alchimie médiévale et peut également se référer à l’hermétisme des écrits ésotériques d’un Hermès Trismégiste. L’œuvre de Calzolari interpelle par sa nature infiniment poétique et surprend par la capacité qu’elle a démontrée à travers les décennies à se régénérer en produisant sans cesse de nouvelles images adaptées aux exigences de la contemporanéité.

Exposition à caractère rétrospectif, « Casa ideale », est une occasion rare de découvrir l’univers d’un artiste qui a marqué l’histoire de l’art par une approche le plus souvent non conventionnelle des diverses pratiques des arts plastiques.


Pier Paolo Calzolari – Casa Ideale
Nouveau Musée National Monaco
vendredi 17 Nov 2023 au dimanche 7 Avr 2024

Nouveau Musée National Monaco
56 Boulevard du Jardin Exotique
Monte-Carlo
Monaco