Sélectionner une page

Ici, le temps semble s’être arrêté. L’être humain, dans sa quête d’immortalité, laisse les machines s’introduire peu à peu dans son corps et son esprit. Immersion dans l’univers pictural de Sébastien Mettraux, où le transhumanisme est maître-mot, tandis que l’ombre du memento mori plane sur les vanités qui ornent les murs de la galerie Gowen Contemporary.

Lire la suite: http://le-chat-perche.ch/hyperhumain/

Sébastien Mettraux, Sans titre (Vanité n°6), 2018

Sébastien Mettraux
Gowen Contemporary
jeudi 2 Mai 2019 au samedi 29 Juin 2019

Gowen Contemporary
Rue Jean-Calvin 4
1204 Genève
Suisse