Gowen Contemporary propose un bref parcours sur plusieurs décennies dans lequel le langage visuel géométrique dialogue avec l’expérimentation technique et avec les thèmes les plus divers. On passe de l’art concret de Max Bill, Klaus Staudt et Anton Stankowski à l’iconographie abstraite de Peter Halley, qui fait référence à l’organisation architecturale et sociale de nos sociétés postmodernes. On découvre les géométries de Waseem Ahmed, qui explorent les symboles religieux et philosophiques primaires de l’histoire de la pensée. Les préoccupations formelles de Nathalie Du Pasquier trouvent une résonance dans les géométries élaborées qu’Athene Galiciadis réalise sur différents supports, tels que la toile, le tissu ou la céramique, et qui questionnent les concepts de la perspective. La variété des mediums crée également d’étonnantes conversations entre les pièces de cette exposition. Les nuances métalliques des oeuvres sur papier du duo Finelli & Gennadiou, réalisées avec la superposition de films d’aluminium, font écho aux produits industriels nacrés utilisés par Peter Halley dans ses peintures ou à la feuille d’or et d’argent des peintures de Waseem Ahmed. Formes, couleurs, textures, rythme, répétitions composent cette exposition comme des notes ou des instruments d’une musique improvisée.

Artistes: Waseem Ahmed, Max Bill, Nathalie Du Pasquier, Alberto Finelli & Evyenia Gennadiou, Athene Galiciadis, Peter Halley, Anton Stankowski et Klaus Staudt.


That's the Way It Is. Digressions on Geometric Abstraction
Gowen Contemporary
vendredi 16 Oct 2020 au jeudi 31 Déc 2020

Gowen Contemporary
Rue Jean-Calvin 4
1204 Genève
Suisse