A table! (Part 4) Petits pois carottes

par 31 octobre 2020À table!, Art contemporain

Quand les arts de la table s’invitent chez les artistes, la vaisselle s’accumule, on dîne verticalement, la soupe industrielle devient mythique et les bananes se changent en or. De Daniel Spoerri à Subodh Gupta, tour d’horizon des créations les plus mémorables. A table!

S’il y a deux légumes qui vont de paire, ce sont bien les petits pois et les carottes. A tel point qu’ils ont même inspiré une oeuvre à l’artiste Charles Husser pour qui l’art est nourriture. Il faut dire que l’artiste ne tire pas la carotte, puisque tous les jours, les aliments composant son repas lui inspirent une image qu’il couche sur la toile. Pour lui, l’action de peindre est vitale. Son désir de partage, à l’image d’un repas, se ressent dans son art. Une envie qui ne date pas d’y hier, l’artiste ayant accroché ses toiles dans les rues de Montpellier entre 2009 et 2010 afin que les passants se les approprient. Puisant ses inspirations dans le néo-expressionnisme de Tàpies ou Baselitz, l’artiste français se concentre sur l’essentiel, nous livrant ainsi des compositions épurées. Aussi dépouillée que le plat qu’elle représente, Petits pois carotte (2020) évoque donc l’amour des choses simples. Tout comme Delerm, avec La première gorgée de bière, Charles Husser n’est pas le seul à sublimer l’essentiel. On se souviendra notamment de Warhol qui faisait son beurre avec ses fameuses conserves alignées comme des petits pois dans Campbell’s Soup Cans (1961-1962). D’ailleurs, dans une interview, il confiait manger tous les jours ce même repas. Mais ne mettons pas tous les oeufs dans le même panier! Au contraire d’Andy, Husser aborde ce thème de manière plus conviviale, comme en témoigne 2 bouteilles de vin et 1 paquet de chips. Santé!

A table – Charles Husser
Jusqu’au 5 décembre, à l’espace L
Rue des Bains 23
1205 Genève

Vernissage le weekend du samedi 31 octobre et dimanche 1 novembre 2020 de 11 à 18h

Petits pois carotte (2020)

2 bouteilles de vin et 1 paquet de chips (2020)

Partagez cet article:

Plus d’articles

Encre à lèvres

Encre à lèvres

La galerie Analix Forever est heureuse d’inaugurer un nouvel espace. Carine Bovey est la première artiste à prendre possession de la vitrine avec Encre à lèvres, une vision sensuelle de l’art et de la littérature. A cette occasion, l’artiste nous lira son texte J’écris avec mon pinceau.

Dernier paysage

Dernier paysage

Dans une atmosphère post-apocalyptique se dessinent les derniers paysages de notre existence. Loin des collines verdoyantes et des immeubles qui rythmaient auparavant notre quotidien, nous ne reverrons plus la lumière du jour. Nous vivons à présent reclus dans des bunkers et des abris antiatomiques. Confinés, nous évoluons entre…

L’apéro du Chat: Cocktail 🌈

L’apéro du Chat: Cocktail 🌈

En ce mois des fiertés, Le Chat Perché se remémore les expos arc-en-ciel qu’il a pu visiter. Il tient d’ailleurs a féliciter certains musées ayant consacré des rétrospectives sur des artistes queers tels que l’activiste non-binaire Zanele Muholi, exposé·e au Tate (2020-2021), à la GAO d’Ottawa au côté de Claude Cahun et Marcel Moore en 2019, ou encore chez Luma Westbau en 2018 à Zürich, où l’on pouvait découvrir ses photos et vidéos…