Artistes libanais: Abdul Rahman Katanani

par 12 février 2022Art contemporain

Abdul Rahman Katanani est né à Sabra en 1983. L’artiste partage actuellement sa vie entre Paris et cet ancien camps de réfugiés palestiniens où il a conservé son atelier. Abdul Rahman Katanani a toujours utilisé son environnement comme moteur de création. La majorité de ses œuvres sont réalisées avec des matériaux présents dans le camp, tels le barbelé, le bois, la tôle ondulée. D’ailleurs, ce choix crée un contraste saisissant avec les sujets des œuvres. On se souvient de ses oliviers, symbole de paix, ou encore de ses enfants en tôle ondulée. Plus récemment, l’artiste a installé ses Chrysalides (2021) à la quadriennale d’art contemporain de Malbuisson, des cocons que l’on imagine doux, mais qui sont en réalité composés de barbelés. L’artiste aime créer des oxymores de matières. Il métamorphose ainsi des structures violentes pour créer de véritables odes à la vie.

Les dernières œuvres de l’artiste ont pour sujet la liberté et la féminité. Pour l’exposition La vie à la galerie Analix Forever, il sculpte un bidon de pétrole en de délicates vulves. Issu d’une culture où le corps de la femme est tabou, l’artiste en expose ici la partie la plus intime. De cette manière, Abdul Rahman Katanani revendique une certaine liberté de la femme, confirmant encore plus son engagement humaniste. Et bien sûr, qui dit humaniste dit féministe, l’un n’étant pas compatible sans l’autre. 

Chez l’artiste, la tôle ondulée, utilisée habituellement pour séparer deux entités, devient rassembleuse lorsqu’elle illustre des enfants. Dans le cas des vulves, le baril de pétrole prend une toute autre profondeur une fois sculpté. Ses nouvelles formes nous invitent à aborder l’humanité et la féminité dans toute sa splendeur. Ces fleurs de métal donnant la vie deviennent fertiles, elles symbolisent ainsi l’origine du monde. 

La vie: à découvrir jusqu’au 18 avril 2022 à la Galerie Analix Forever
Rue du Gothard 10
1225 Chêne-Bourg

Instagram: @abdulrahmankatanani (https://www.instagram.com/abdulrahmankatanani/)

Abdul Rahman Katanani est représenté par:

Vue de l’exposition La Vie à la galerie Analix Forever
Chrysalides (2021) à la quadriennale d’art contemporain de Malbuisson

Partagez cet article:

Plus d’articles

Intrusion digitale

Intrusion digitale

Lorsque la peinture académique côtoie des figures issues du manga et de la culture populaire, nous sommes bien dans l’imaginaire de Yannick Lambelet. L’artiste suisse détourne les images connues de tous, tout en jouant avec les codes fétichistes homo-érotiques. Il réinvente ainsi un nouveau langage iconographique propre aux millennials.

Espace-temps minéral

Espace-temps minéral

Icebergs de feu, bleus chaleureux. L’exposition Destination de Pascal Berthoud chez Piguet Galland regroupe les travaux récents de l’artiste. Les sculptures et peintures se répondent dans un jeu de camaïeux en symbiose avec l’espace d’exposition. Dans un jeu de formes géométriques, les œuvres de l’artiste genevois nous questionnent sur notre rapport au temps et à notre environnement. 

Imagerie du vivant

Imagerie du vivant

Cet été, Sébastien Mettraux a pris ses quartiers à la Bridderhaus d’Esch-sur-Alzette, élue capital de la culture 2022. En résidence dans cette ancienne usine métallurgique, un environnement en parfaite adéquation avec son œuvre, puisque qu’il réunit industrie et nature, l’artiste suisse a poursuivi sa série de peintures In Silico.