L’image du jour: “There are no homosexuals in Iran” de Laurence Rasti

par 9 juin 2023L'image du jour, Queer We Cheer!

”En Iran, nous n’avons pas d’homosexuels comme dans votre pays” , déclarait l’ancien président iranien Mahmoud Ahmadinejad le 24 septembre 2007 à l’université de Colombia. Cette phrase n’est pas entrée dans l’oreille d’un sourd, puisque l’artiste d’origine iranienne Laurence Rasti sort un livre intitulé There Are No Homosexuals in Iran en 2017. Dans cet ouvrage, on retrouve des portraits de couples homosexuels iraniens ayant fuit le pays pour vivre leur amour librement ainsi que leurs témoignages recueillis par l’artiste. Les couples photographiés se sont réfugiés à Denizli en Turquie, seul moyen de vivre leur amour au grand jour, l’homosexualité étant passible de mort en Iran. Seule la trans-sexualité est tolérée, puisqu’elle est considérée comme une pathologie. On retrouve le végétal, fil rouge de l’exposition à travers les motifs des tissus, mais aussi par les plantes présentes sur les photos qui,  tout en masquant l’identité des couples, renforcent le sentiment que leur amour est tenu de demeurer secret. Sur une des photos, l’un des protagonistes porte d’ailleurs des vêtements à l’imprimé camouflage. Ayant grandi et étudié en Suisse, l’artiste s’interroge sur les questions identitaires et culturelles qui régissent ses deux pays. Par son métissage, elle est encore plus confrontée aux différences qui subsistent entre Orient et Occident. Ici, la nature s’exprime aussi par le désir de révéler sa véritable nature. Au delà des motifs végétaux, elle est omniprésente sur chaque cliché, évoquée d’une manière poétique empreinte de légèreté.

   @laurencerasti 

 

There are no homosexuals in Iran, Laurence Rasti, 2018

Partagez cet article:

Plus d’articles

L’image du jour: Claes de Kiki Kogelnik

L’image du jour: Claes de Kiki Kogelnik

Durant les années 1970, l’artiste autrichienne Kiki Kogelnik, alors établie à New York, opère un revirement à son œuvre. Délaissant l’abstraction pour s’intéresser au corps, et tout particulièrement à celui de la femme, elle crée des œuvres tintées d’humour par le prisme du féminisme.

Image du Jour : Melody of memories d’Amélie Ducommun

Image du Jour : Melody of memories d’Amélie Ducommun

Oscillant entre peinture et poésie, les toiles de l’artiste franco-suisse Amélie Ducommun nous plongent dans des souvenirs personnels. Dans une composition abstraite, les mouvements aquatiques, le bois et d’autre matière minérale sont rythmés par des plantes trouvées au fil de ses recherches sur les cours d’eau.

Swimming Pool de Leandro Erlich

Swimming Pool de Leandro Erlich

Port du maillot de bain… facultatif! Pas besoin de se mouiller pour piquer une tête dans la piscine de Leandro Erlich puisque ici, tout est illusion.