La promesse du bonheur

par 10 septembre 2018Art contemporain, Rétrospective


Tirant son nom de la célèbre affirmation de Stendhal « La beauté n’est que la promesse du bonheur », cette exposition se concentre sur le portrait que Tom Wesselmann dresse de la femme.

Les trois étages de la villa Paloma à Monaco accueillent 26 œuvres de Tom Wesselmann allant de la peinture au dessin, en passant par la sculpture. Ces œuvres réalisées entre 1963 et 1993 nous interrogent sur la prétendue chosification de la femme, ce à quoi l’artiste a bien souvent fait l’objet de polémique. En cette période d’après guerre et de répression victorienne où la sexualité est taboue, les portraits tels que Great American nude ne laissent pas indifférents. Ces femmes aux seins pointus semblent libres et sûres d’elles-mêmes. Leurs corps nus entourés d’objets usuels ont l’air de crier au monde leur soif de liberté.
Gina’s Hand, 1972-82. © The Estate of Tom Wesselmann/Licensed by VAGA, New York © ADAGP, Paris 2018.
Great American Nude #53,1964. © The Estate of Tom Wesselmann/Licensed by VAGA, New York © ADAGP, Paris 2018.
Pour l’artiste, il s’agit d’une autodétermination de la femme. Ici est représenté la femme moderne, désinhibée et libre dans sa quête du plaisir. Le corps synthétisé et sublimé est exposé sans pudeur, un choix audacieux dans une Amérique puritaine.
Still Life #60. © Estate of Tom Wesselmann/Licensed by VAGA, New York, NY, Photo Credit: Jeffrey Sturges
Considéré comme l’un des artistes majeurs du pop art, Tom Wesselmann est le plus novateur sur le plan formel. Avec ses natures mortes composées de plans juxtaposables, il crée un environnement où le consumérisme est glorifié. Les plans en forme de rouge à lèvre et autres objets du quotidien sont inédits. On retrouve également cette succession de plans dans ses tableaux, où l’échelle perd de son importance pour laisser place au symbolisme.

Une exposition à découvrir jusqu’au 6 janvier 2018 à Monaco:

Nouveau Musée National de Monaco
56, Boulevard du Jardin Exotique
98000 Monte-Carlo,
Monaco

Lien dans l’agenda

Partagez cet article:

Plus d’articles

Images vagabondes

Images vagabondes

Dans un périple reliant deux mégapoles, l’artiste jurassienne Christiane Yvelin nous invite à nous perdre dans des paysages brumeux empreints de poésie. Teintés de bleus, puis se réchauffant au fil de la journée, les clichés révèlent des éléments semblant insignifiants mais qui constituent la beauté d’une image.

Intérieur stellaire

Intérieur stellaire

Des agrumes évoquant le système solaire, un crépuscule civil révélant Vénus… L’artiste bernois Gian Losinger nous immerge dans un calme baigné de douces lumières, où les petits riens du quotidien sont sublimés.

Pascal Vonlanthen, Prix solo artgenève – F.P. Journe 2024

Pascal Vonlanthen, Prix solo artgenève – F.P. Journe 2024

Mercredi soir, la manufacture F.P. Journe a décerné le prix Solo artgenève –F.P. Journe à Pascal Vonlanthen, représenté par la galerie Lovay Fine Arts. À chaque édition, la manufacture récompense la meilleure exposition monographique.