L’ekphrasis du ticket de métro

par 21 mai 2021Billet d'humeur

Vendredi 21 mai 2021

L’autre jour, en me promenant sur LinkedIn je redécouvre un extrait de l’émission française Le grand échiquier datant d’octobre 2019. On y voit Fabrice Luchini nous parler pendant 20 minutes ”extrasie” un terme qu’il vient d’inventer pour désigner l’ekphrasis. Fidèle à lui même, il nous récite le magnifique ekphrasis de Baudelaire consacré à La Grande Odalisque d’Ingres, en commençant par des explications sur ses disproportions, finissant par le ticket de métro. Visiblement, le comédien apprécie d’avantage les toisons, mais là n’est pas le sujet. Il est bien triste de constater que le comédien, aussi brillant soit-il, ait décidé de se payer la tête de son auditoire en insinuant que la beauté de la langue de Molière fédérerait tous les habitants de la France, bien qu’il utilise un terme inventé de toutes pièces. Même si on imaginait que son intention avait été de dénoncer l’aveuglement que l’on porte à certains spécialistes, n’a-t-il pas surtout creusé encore plus le fossé entre érudits et ignorants? En tout cas, sa performance me laisse perplexe. Bien que j’apprécie les interventions de Luchini en général, cette histoire m’en rappelle une autre, racontant que l’introduction de la double négation dans la langue française aurait été initiée par la haute bourgeoisie pour se moquer du peuple. Quant à la généralisation de la pornographie, il a beau être noble de la part du comédien de nous rappeler que l’imaginaire est le meilleur ingrédient de tout fantasme, il faut reconnaître que de nos jours, il est rare de trouver des gens ayant pour habitude de se palucher en lisant une ekphrasis sur La Grande Odalisque.

Comme la philosophie du Chat Perché c’est de partager, nous vous avons concocté une sélection de photographies contemporaines au poil!

Alexey Aloisov – http://aloisov.com/ – @photowebclass
Chip Willis, Societal Pressure, Nettie Harris
https://www.chipwillis.net/store – @chipwillis
Ellen von Unwerth
https://ellenvonunwerthvon.com/ – @ellenvonunwerth
Formento + Formento, Japan Diaries 2013-Present
http://formento2.com/home/ – @formento2
Arvida Byström
https://www.arvidabystrom.se – @arvidabystrom
Ashley Armitage, série Billie
http://www.asharmitage.com/ – @ladyist

Partagez cet article:

Plus d’articles

Apparitions décomposées

Apparitions décomposées

Pour sa 4ème exposition à la Galerie Heinzer Reszler, l’artiste grison Mirko Baselgia nous propose une promenade en forêt à travers ses toiles minimalistes. Tels des spectres en nivaux de gris, les halos des coprins chevelus rythment le blanc des toiles aux tons écrus. 

Douceurs acidulées

Douceurs acidulées

Célébrons les temps cléments avec les doux paysages de Karolina Orzelek et Thomas Lesigne. Entre moirés pastels et nature vibrante, ce couple d’artistes nous plonge dans leurs souvenirs de voyage. A travers leurs oeuvres, on s’évade vers de nouveaux horizons.

Focus féminin

Focus féminin

En ce début d’année, la Fondation WRP expose les lauréates du prix IWPA en partenariat avec l’Alliance Française. Ce prix met en lumière le travail photographique des femmes, peu représentées dans ce domaine. Parmi les neuf finalistes, on découvre des séries de photo-reportages poignants et des clichés dont la poésie fait écho aux problématiques socioculturelles actuelles.