L’objet du désir: Bleu, couleur des songes

par 9 septembre 2019Home sweet Home / Mode, Shopping list

De Prusse ou de Klein, le bleu habille les songes. Le Chat a sélectionné des oeuvres dans ces tonalités. Chaque mois, il vous fera part de ses coups de coeur. Avis aux collectionneurs!
Septembre: Rêver.

Barbara Cardinale
La tête dans les nuages, 2017
Transfert et crayon de couleur sur papier.
90 x 65 cm
CHF 2’100.–

Club d’art contemporain
http://www.cdac.ch/fr/

Pascal Berthoud
Inciser le temps IV, 2019
Crayon et acrylique sur toile
103 x 79 cm
CHF 5’500.–

Gowen Contemporary
http://www.gowencontemporary.com/

Matt Mignanelli
Autumn (New York II), 2018
Acrylique et émail sur toile
61 × 45.7 cm
CHF 3’000.–

Dubner Moderne
https://www.dubnermoderne.ch/

Martha Zgierska
Afterbeauty I, 2018
Impression directe sur papier Hahnemühle Photo Rag Pearl, monté sur Dibond 150 x 107.2 cm:   6’500 CHF
40 x 28.6 cm:  2’000 CHF

Gowen Contemporary
http://www.gowencontemporary.com/

Isca Greenfield-Sanders
Bathers, 2016
Technique mixte
20,3 x 20,3 cm
CHF 4’350.–

Dubner Moderne
https://www.dubnermoderne.ch/

Pierpaolo Ferrari et Maurizio Cattelan x Selleti
Collection Selleti Wears Toiletpapper
Polyester, bois, polyuréthane, métal
70cm x 79cm x 86cm
CHF 999.–

Globus
www.globus.ch

Partagez cet article:

Plus d’articles

Femmes sculptrices: Berlinde de Bruyckere

Femmes sculptrices: Berlinde de Bruyckere

Avec ses sculptures intrigantes, l’artiste belge Berlinde De Bruyckere évoque la fragilité de l’homme, la souffrance physique mais aussi les forces de la nature. L’utilisation de matériaux naturels insuffle vie dans ses oeuvres, les rendant à la fois dérangeantes et énigmatiques.

L’art du fétichisme

L’art du fétichisme

Synonyme de fantasme, le fétichisme fascine depuis des siècles les artistes grâce son esthétique sculpturale mais aussi par son côté régressif, voire tabou. Qu’il révèle nos pensées les plus primaires ou qu’il devienne un objet de revendication, le fétichisme ne s’est jamais autant affiché depuis ces dernières années. Lorsqu’il s’agit de faire fantasmer, les jeunes artistes suisses ne sont pas en reste. Immersion dans les coulisses du désir.

Le corps dématérialisé

Le corps dématérialisé

Si l’on voulait concentrer dans un seul et même espace les dernières préoccupations à propos de son existence, l’exposition “Zwei kühle Zwergelefanten fressen Einfühlungsüberschuss mit Pfirsicharoma “ d’Yves Netzhammer au Haus Konstruktiv répond parfaitement à ce challenge! L’artiste nous convie à un voyage oscillant entre le numérique et l’analogique.