L’image du jour: Par les yeux de la louve de Muriel Rodolosse

par 1 février 2023L'image du jour

L’artiste française nous entraîne dans un paysage sylvestre où le toxique se mêle au comestible. Une foison d’éléments aux couleurs vives émerge d’une forêt de bouleaux dont la densité semble augurer un sombre présage. Une femme louve se fond dans le décor oscillant entre les éléments, comme si ces derniers la portaient ou la faisaient tomber en même temps. Fidèle à sa technique de prédilection, l’artiste peint ”à l’envers” sur des panneaux de plexiglas monumentaux. En effet, au lieu de commencer par le fond, Muriel Rodolosse s’attèle aux détails, puis ajoute le reste de la composition par couches successives. D’ailleurs, elle explique procéder dans le même ordre que lorsque l’on contemple une personne: on commence par regarder son visage, les vêtements qu’elle porte puis pour finir le décor. De cette manière, l’artiste crée des images de la même façon que l’on perçoit notre environnement. 

Par les yeux de la louve, 2021

Partagez cet article:

Plus d’articles

L’image du jour: Baltazar de Florence Schlegel Schürch

L’image du jour: Baltazar de Florence Schlegel Schürch

Et si les arbres portaient des noms ? Chez l’illustratrice Florence Schlegel Schürch, ils sont bien plus que des anonymes. Débutée à Zanzibar, cette série de dessins naît d’une véritable passion pour les arbres. En dressant leurs portraits, l’artiste met en lumière leur individualité à travers un dessin méticuleux et des couleurs attrayantes.

L’image du jour: Apocalypse Now de Sandrine Pelletier

L’image du jour: Apocalypse Now de Sandrine Pelletier

Cette œuvre tridimensionnelle rassemble plusieurs éléments essentiels à l’œuvre de Sandrine Pelletier: bois brûlé et tons chauds rappelant la finitude de l’être humain et du monde. Le format de cette œuvre s’inspire de la scène d’introduction du film au titre éponyme de Francis Ford Coppola, une adaptation de la nouvelle Heart of Darknessde Joseph Conrad, où les personnages évoluent dans la jungle du Vietnam. Réalisée à l’aide d’acide sur du cuivre, cette œuvre rapelle l’héliogravure, une technique d’impression destinée aux grands volumes tels que les journaux. Comme si cette œuvre avait pour vocation de témoigner des feux de fôret, véritable fléau du au réchauffement climatique.

Image du Jour : Portraits Grandeur Nature de Agnès Thurnauer

Image du Jour : Portraits Grandeur Nature de Agnès Thurnauer

Dans la série Portraits Grandeur Nature, des tondi d’un mètre vingt en résine et époxy, Agnès Thurnauer féminise les noms d’artistes célèbres : Francis Bacon devient Francine Bacon, Marcel Duchamp Marcelle et ainsi de suite. Ses œuvres aux allures de badges mettent en lumière avec humour et mordant le manque de considération envers le travail des artistes féminines.