L’image du jour: Invisible Border de Waseem Ahmed

par 2 décembre 2023L'image du jour

Né à Hyderabad au Pakistan, Waseem Ahmed a grandi dans une famille musulmane originaire d’Inde qui s’est installée dans le nouvel État du Pakistan après la partition de 1947. Aujourd’hui considéré comme un artiste majeur de la miniature, Waseem Ahmed a su rendre cette dernière contemporaine avec des techniques traditionnelles agrémentées d’interventions plus expérimentales. 

Dans son art, il explore des thèmes très actuels tels que l’exode. Avec la série Invisible Border, il s’intéresse aux frontières artificielles créées de toutes pièces par l’homme. En effet, ces dernières ne sont pas délimitées par une rivière ou une chaîne de montagnes. L’artiste dit qu’il peut arriver qu’un arbre ait ses racines en Inde et que ses branches se déploient au Pakistan. D’ailleurs, une partie de la famille de l’artiste, dont il n’a plus jamais eu de nouvelles, est restée en Inde. Si l’on se penche sur la symbolique, l’utilisation récurrente du rouge dans l’œuvre de Waseem Ahmed n’est pas anodine. Ce ton vif, qu’il obtient à l’aide de pigments confectionnés par ses soins, évoque la souffrance. Aussi, la frontière entre l’Inde et le Pakistan est esquissée sur un paysage uniquement composé de végétation. La courbe de l’horizon évoque indéniablement la Terre, dont la forme sphérique n’a pas de frontière. Le cercle est par définition infini. Ce contraste formel renvoie à la violence qui résulte du traçage arbitraire des frontières.

A découvrir juusqu’au 3 février 2024 chez Gowen Contemporary   @gowencontemporary // @waseemahmedartist

 

 

Invisible border, 2023

Partagez cet article:

Plus d’articles

L’image du jour: Claes de Kiki Kogelnik

L’image du jour: Claes de Kiki Kogelnik

Durant les années 1970, l’artiste autrichienne Kiki Kogelnik, alors établie à New York, opère un revirement à son œuvre. Délaissant l’abstraction pour s’intéresser au corps, et tout particulièrement à celui de la femme, elle crée des œuvres tintées d’humour par le prisme du féminisme.

Image du Jour : Melody of memories d’Amélie Ducommun

Image du Jour : Melody of memories d’Amélie Ducommun

Oscillant entre peinture et poésie, les toiles de l’artiste franco-suisse Amélie Ducommun nous plongent dans des souvenirs personnels. Dans une composition abstraite, les mouvements aquatiques, le bois et d’autre matière minérale sont rythmés par des plantes trouvées au fil de ses recherches sur les cours d’eau.

Swimming Pool de Leandro Erlich

Swimming Pool de Leandro Erlich

Port du maillot de bain… facultatif! Pas besoin de se mouiller pour piquer une tête dans la piscine de Leandro Erlich puisque ici, tout est illusion.