Un objet, une oeuvre: Le masque Guy Fawkes

par 17 septembre 2020Home sweet Home

Il serait plus juste d’appeler cette chronique Un objet, des oeuvres, tant le masque Guy Fawkes est présent dans la culture populaire. De V for Vendetta à ses multiples représentations graphiques, en passant par les sculptures de l’artiste autrichien Manfred Kielnhofer, il a droit à une représentation bien vaste. Mais d’où vient ce mystérieux visage? Né de l’esquisse du dessinateur britannique David Lloyd, auteur de la BD V for Vendetta (1986), le visage moustachu au large sourire avait pour ambition d’incarner le traits de Guy Fawkes.

Membre le plus connu de ”la conspiration des poudres” en novembre 1605, Guy Fawkes devient célèbre lors de son arrestation au palais de Westminster, alors qu’il se trouve sous la chambre des Lords en compagnie d’explosifs. En effet, avec Robert Catesby, instigateur de la conspiration, et un groupe de catholiques provinciaux, il planifie d’assassiner le roi Jacques 1er d’Angleterre. Sous la torture, il avouera ses attentions belliqueuses quelques jours plus tard. Mais ce qui le consacrera sans nul doute est son saut depuis l’échafaud prévu pour sa pendaison, le 31 janvier 1906. Se brisant le cou, il évite l’agonie, refusant dans ce dernier geste sa condamnation par la justice. Depuis le 5 novembre 1606, l’effigie de Guy Fawkes est brulée sur un bûcher en commémoration à l’échec de la conspiration des poudres.

Depuis les années 1980, le masque Guy Fawkes est devenu symbole de protestation. En 2003, il incarne le visage du groupe Anonymous, un collectif prônant la liberté d’expression absolue sur le web et dans la vie réelle. Presque plus aucune manifestation ne se fait sans qu’un participant soit affublé de ce masque.

Moins attendu, le masque fait quelques apparitions dans l’art contemporain. C’est le cas avec Manfred Kielnhofer. Les personnages sans visages et les masques sont récurrents dans le travail de l’artiste. Parmi ses sculptures emblématiques, on retrouve Guardians of Time (2006), des êtres aux allures de moines franciscains mais dont les visages sont remplacés par un espace vide. L’artiste pense que l’humanité est surveillée et protégée par d’étranges personnages. Une conviction que partage d’ailleurs bon nombre de nos contemporains. C’est dans une installation que le masque Guy Fawkes se mêle aux Gardien du temps aux côtés d’un crâne argenté. Considérant l’Homme comme le pire ennemi de l’humanité, l’artiste cherche-t-il à nous mettre en garde?

Partagez cet article:

Plus d’articles

Un objet, une oeuvre: Le ballon à sculpter

Un objet, une oeuvre: Le ballon à sculpter

Qui aurait cru qu’un ballon à sculpter aurait prêté sa forme à l’une des oeuvres les plus chère au monde? Ces figurines éphémères, réalisées la plupart du temps lors d’anniversaires d’enfants par des clowns, ont en effet inspiré Jeff Koons…

Shopping list: Saint Valentin

Shopping list: Saint Valentin

Fleur bleue, La Chenille Opiomane vous a concocté une shopping list spécial Saint Valentin. Au menu: objet de désir, “Sein Valentin” et autres merveilles. De quoi surprendre votre moitié avec des cadeaux originaux hors du commun.

1 Objet, 1 œuvre: Chaise Tatlin

1 Objet, 1 œuvre: Chaise Tatlin

Quand on pense au design russe, on a de la peine à s’imaginer une pièce en particulier. En effet, le fait que le pays ait été marqué par le communisme durant des années n’a pas permis aux marques de design de s’épanouir comme dans les pays occidentaux.