L’ekphrasis du ticket de métro

par 21 mai 2021Billet d'humeur

Vendredi 21 mai 2021

L’autre jour, en me promenant sur LinkedIn je redécouvre un extrait de l’émission française Le grand échiquier datant d’octobre 2019. On y voit Fabrice Luchini nous parler pendant 20 minutes ”extrasie” un terme qu’il vient d’inventer pour désigner l’ekphrasis. Fidèle à lui même, il nous récite le magnifique ekphrasis de Baudelaire consacré à La Grande Odalisque d’Ingres, en commençant par des explications sur ses disproportions, finissant par le ticket de métro. Visiblement, le comédien apprécie d’avantage les toisons, mais là n’est pas le sujet. Il est bien triste de constater que le comédien, aussi brillant soit-il, ait décidé de se payer la tête de son auditoire en insinuant que la beauté de la langue de Molière fédérerait tous les habitants de la France, bien qu’il utilise un terme inventé de toutes pièces. Même si on imaginait que son intention avait été de dénoncer l’aveuglement que l’on porte à certains spécialistes, n’a-t-il pas surtout creusé encore plus le fossé entre érudits et ignorants? En tout cas, sa performance me laisse perplexe. Bien que j’apprécie les interventions de Luchini en général, cette histoire m’en rappelle une autre, racontant que l’introduction de la double négation dans la langue française aurait été initiée par la haute bourgeoisie pour se moquer du peuple. Quant à la généralisation de la pornographie, il a beau être noble de la part du comédien de nous rappeler que l’imaginaire est le meilleur ingrédient de tout fantasme, il faut reconnaître que de nos jours, il est rare de trouver des gens ayant pour habitude de se palucher en lisant une ekphrasis sur La Grande Odalisque.

Comme la philosophie du Chat Perché c’est de partager, nous vous avons concocté une sélection de photographies contemporaines au poil!

Alexey Aloisov – http://aloisov.com/ – @photowebclass
Chip Willis, Societal Pressure, Nettie Harris
https://www.chipwillis.net/store – @chipwillis
Ellen von Unwerth
https://ellenvonunwerthvon.com/ – @ellenvonunwerth
Formento + Formento, Japan Diaries 2013-Present
http://formento2.com/home/ – @formento2
Arvida Byström
https://www.arvidabystrom.se – @arvidabystrom
Ashley Armitage, série Billie
http://www.asharmitage.com/ – @ladyist

Partagez cet article:

Plus d’articles

Encre à lèvres

Encre à lèvres

La galerie Analix Forever est heureuse d’inaugurer un nouvel espace. Carine Bovey est la première artiste à prendre possession de la vitrine avec Encre à lèvres, une vision sensuelle de l’art et de la littérature. A cette occasion, l’artiste nous lira son texte J’écris avec mon pinceau.

Dernier paysage

Dernier paysage

Dans une atmosphère post-apocalyptique se dessinent les derniers paysages de notre existence. Loin des collines verdoyantes et des immeubles qui rythmaient auparavant notre quotidien, nous ne reverrons plus la lumière du jour. Nous vivons à présent reclus dans des bunkers et des abris antiatomiques. Confinés, nous évoluons entre…

L’apéro du Chat: Cocktail 🌈

L’apéro du Chat: Cocktail 🌈

En ce mois des fiertés, Le Chat Perché se remémore les expos arc-en-ciel qu’il a pu visiter. Il tient d’ailleurs a féliciter certains musées ayant consacré des rétrospectives sur des artistes queers tels que l’activiste non-binaire Zanele Muholi, exposé·e au Tate (2020-2021), à la GAO d’Ottawa au côté de Claude Cahun et Marcel Moore en 2019, ou encore chez Luma Westbau en 2018 à Zürich, où l’on pouvait découvrir ses photos et vidéos…