L’image du jour: En cascade de Vanessa Riera

par 27 février 2023Femmes sculptrices, L'image du jour

Avec une installation monumentale composée de 500 jeans morcelés, Vanessa Riera bouscule nos certitudes en matière de consommation. Telle une réponse à la déferlante de pollution liée à l’industrie du textile, En cascade (2023) vise à nous faire prendre conscience de cette problématique. En effet, nous ne rappellerons jamais assez que la fabrication d’un pantalon en denim nécessite entre 7’000 à 10’000 litres d’eau et que, du champ de coton au magasin, il parcourt en moyenne 65’000 kilomètres. A cela s’ajoute le sablage pour les jeans délavés, dont les inhalations provoquent la silicose chez les ouvriers. On retrouve les mêmes intoxications avec la technique du Stone wash, où les jeans sont usés dans une grande machine à laver à l’aide de pierres ponces. Tous ces procédés classent malheureusement le jeans au sommet des pièces les plus polluantes de notre dressing. L’impact de la production textile sur l’environnement et l’humain a conduit Vanessa Riera à utiliser uniquement des pièces d’occasion issues de la fast fashion.

A découvrir jusqu’au 4 mars à la galerie andata.ritorno // Rue du Stand 37, 1204 Genève    @ateliernolita // @andata_ritorno_lab

En cascade, 2023

Partagez cet article:

Plus d’articles

L’image du jour: Drift XI d’Harmony Korine

L’image du jour: Drift XI d’Harmony Korine

Dans ses toiles aux teintes acidulées, l’artiste et cinéaste américain Harmony Korine fusionne toutes ses pratiques artistiques allant de la photographie à la vidéo. Dans une atmosphère hypnotique, le spectateur est désorienté.

L’image du jour: Baltazar de Florence Schlegel Schürch

L’image du jour: Baltazar de Florence Schlegel Schürch

Et si les arbres portaient des noms ? Chez l’illustratrice Florence Schlegel Schürch, ils sont bien plus que des anonymes. Débutée à Zanzibar, cette série de dessins naît d’une véritable passion pour les arbres. En dressant leurs portraits, l’artiste met en lumière leur individualité à travers un dessin méticuleux et des couleurs attrayantes.

L’image du jour: Apocalypse Now de Sandrine Pelletier

L’image du jour: Apocalypse Now de Sandrine Pelletier

Cette œuvre tridimensionnelle rassemble plusieurs éléments essentiels à l’œuvre de Sandrine Pelletier: bois brûlé et tons chauds rappelant la finitude de l’être humain et du monde. Le format de cette œuvre s’inspire de la scène d’introduction du film au titre éponyme de Francis Ford Coppola, une adaptation de la nouvelle Heart of Darknessde Joseph Conrad, où les personnages évoluent dans la jungle du Vietnam. Réalisée à l’aide d’acide sur du cuivre, cette œuvre rapelle l’héliogravure, une technique d’impression destinée aux grands volumes tels que les journaux. Comme si cette œuvre avait pour vocation de témoigner des feux de fôret, véritable fléau du au réchauffement climatique.