L’apéro du Chat: Humagne rouge

par 2 juillet 2021Art contemporain, Billet d'humeur

Vendredi 2 juillet 2021

Merci la Suisse! Merci d’accueillir le monde, fuyant la guerre ou un régime dictatorial. Merci d’avoir accueilli Le Chat Perché il y bientôt 36 ans. Il a trouvé refuge en cette belle Helvétie, confirmant ainsi que ce billet d’humeur serait bien trop court pour y énumérer toutes les louanges que nous inspire cette hôtesse hors pair. Alors concentrons-nous sur le savoir-faire et l’art helvétique mitonné avec amour dans ses grandes écoles gratuites où bon nombre d’entre nous a eu la chance de se former. Elle a, comme d’autres contrées, donné naissance à Fluxus, puis bercé le dadaïsme au Cabaret Voltaire. Elle a enseigné la photographie à Urs Fischer et les arts appliqués à Jean Tinguely, un esprit libre qui a su inventer des machines ne servant à rien, mais qui apportent le bonheur à ses contemplateurs. Parmi tous les talents qu’elle a élevés, on notera une certaine liberté dans leur démarche propre à la sérénité qu’elle nous offre à tous. En effet, on a tendance à oublier que la Confédération est garante d’une grande liberté d’expression et permet aux jeunes artistes de cultiver leur art sans aucune répression. Un luxe dans ce monde de tyrans. Alors faites comme AHOY!, le bateau du musée Tinguely, suivez votre voie, calmement, mais sûrement. Une chose est sûre, peu importe l’issue du match de football ce ce soir, la Suisse restera une championne dans tous les autres domaines.

rs Lüthi, Trash & Roses, 2002

Urs Fisher

Pipilotti Rist, Ever Is Over All, 1997

Sylvie Fleury, Palette of Shadows, 2018

Museum Tinguely AHOY!

Partagez cet article:

Plus d’articles

Accords favoris

Accords favoris

Avec La favorite, Barbara Polla nous entraîne dans une ballade érotique dont la musicalité fait résonance aux notes du pianiste Alain Riad.Ce roman mélodique, parsemé d’anecdotes parfois fantasmées, d’art et de poésie donne naissance a une symphonie d’émotions parfois surprenantes.

Nuances complémentaires

Nuances complémentaires

Cet automne, le bâtiment de la HEAD situé au boulevard James Fazy se pare de couleurs vibrantes. L’installation 2 complémentaires travaille in situ Genève (2022) de Daniel Buren vient compléter les 22 œuvres du parcours artistique heart@geneva.

Intrusion digitale

Intrusion digitale

Lorsque la peinture académique côtoie des figures issues du manga et de la culture populaire, nous sommes bien dans l’imaginaire de Yannick Lambelet. L’artiste suisse détourne les images connues de tous, tout en jouant avec les codes fétichistes homo-érotiques. Il réinvente ainsi un nouveau langage iconographique propre aux millennials.