Sélectionner une page
Cycle théâtral

Cycle théâtral

Comme si elles occupaient une scène de théâtre, les sculptures à mi-chemin entre l’installation et la performance de Dorian Gaudin dialoguent entre elles. Chacune dans son coin, elles prennent vie lors de la venue d’un visiteur. Lever de rideau sur l’exposition Futurs flirts de la galerie pact!

Précieuses insertions

Précieuses insertions

Feuilles d’or, poudre de diamant et encre noire, les ingrédients donnant naissance aux clichés de l’exposition Beyond the Photography sonnent comme une incantation. Les oeuvres de Russell Young et Bill Claps éveillent en nous l’envie de succomber à la tentation du précieux.

L’objet de la mémoire

L’objet de la mémoire

Fétiches, utilitaires ou porte-bonheurs, les objets font partie intégrante de notre quotidien. Ils prennent vie grâce à l’intervention de l’artiste israélienne Etti Abergel qui les met en scène par le biais de ses installations. Tel un journal intime de son quotidien, ils symbolisent l’empreinte de la mémoire.

Post tenebras vanitas

Post tenebras vanitas

Dans une esthétique épurée, tout de rose poudré, les photographies de l’artiste Marta Zgierska sont à la fois belles et dérangeantes. Dans une certaine fragilité, elle explore la féminité et ses codes actuels de manière inattendue. Un regard à la fois complice et critique sur l’iconographie féminine du 21ème siècle.

Hymne à l’amour

Hymne à l’amour

Il y a des moments où le hasard fait bien les choses, où les rencontres fortuites nous mènent à de fructueuses découvertes. Lors d’une escapade sur le quai d’Orsay, les œuvres de Mariam Haji ont tapé dans l’œil du Chat Perché. Coup de foudre immédiat! L’univers de l’artiste originaire du Bahreïn est une véritable ode à l’amour.

Chose Freedom, not Power

Chose Freedom, not Power

Il existe un lieu à Chêne-Bourg où les mots surgissent de terre parmi les plantes, où la poésie nous illumine. A la galerie Analix Forever, l’utopie est déjà installée. La nouvelle exposition de Robert Montgomery réveille en nous l’espoir et nous embarque dans une révolte définitivement poétique…