Conversation impossible: Vantablack & The World’s Pinkest Pink

Conversation impossible: Vantablack & The World’s Pinkest Pink

D’un rose flamboyant ou d’un noir profond, la guerre des couleurs n’a pas d’odeur! Lorsque Anish Kapoor s’approprie le Vantablack, Stuart Semple crée Le Rose le plus Rose du Monde, un pigment disponible pour tous à l’exception du père de Dirty Corner. Laissons de côté leurs créateurs, pour se concentrer sur ces deux nuances aux tons provocateurs. Conversation impossible.

Contemplation onirique

Contemplation onirique

Lumière diffuse, mais pas confuse! Sur les toiles de Ma Sibo, les êtres et les objets émergent de la pénombre, tels les spectres de notre inconscient. Leurs silhouettes intrigantes nous incitent à la contemplation.

La grâce triomphera

La grâce triomphera

La grâce triomphera toujours. Peu importe les circonstances, elle sera à jamais plus forte. Elle illuminera les ténèbres grâce à son aura et rappellera à chacun de nous la beauté de ce monde. Elle éclairera le chemin de l’humanité.

Maux environnementaux

Maux environnementaux

Rochers incandescents, mouvement pimpant, étincelle de vie, braises ardentes, lumière astrale perçant la brume, il y a comme une alchimie minérale entre les oeuvres de l’exposition illumination.

A table! (Part 1) L’unico frutto dell’amor

A table! (Part 1) L’unico frutto dell’amor

Quand les arts de la table s’invitent chez les artistes, la vaisselle s’accumule, on dîne verticalement, la soupe industrielle devient mythique et les bananes se changent en or. De Daniel Spoerri à Subodh Gupta, tour d’horizon des créations les plus mémorables. A table!

Retour vers la peinture

Retour vers la peinture

Mise au placard durant cette dernière décennie, la peinture fait un retour en force ces dernières années. Toujours pratiquée par de nombreux artistes contemporains, elle cristallise un besoin d’authenticité engendré par des années d’errance utopique où l’on se disait que le plastique c’est magnifique.

Trame du quotidien

Trame du quotidien

L’artiste italienne Isabella Ducrot a le don de sublimer les objets usuels qui nous entourent. Répétés sur des étoffes et papier précieux, ils prennent vie et deviennent sujets. A travers cinq groupes de travaux bien distincts, l’artiste rédige une trame de notre quotidien.

Ça sent le sapin!

Ça sent le sapin!

Composé de bouteilles de vin ou en forme de plug anal gonflable, le sapin de Noël ne cesse d’inspirer les artistes confirmés ou émergeants. Souvent détourné, il devient un objet contestataire, dénonçant le côté mercantile des fêtes de fin d’année ou encore pur blasphème. Tour d’horizon des sapins les plus mémorables.

Miroir de l’âme

Miroir de l’âme

Le regard, miroir de l’âme. Nos pensées les plus profondes sont souvent révélées par notre corps. Les artistes s’investissent dans leur travail corps et âme et nous livrent des créations nous poussant à nous interroger sur nous-mêmes et sur notre société. Plongée à corps perdu dans leurs oeuvres, où l’instrumentalisation de leur corps dévoile leurs âmes.

Sketch connection

Sketch connection

On connait surtout mounir fatmi pour ses installations monumentales et ses vidéos, mais moins pour ces dessins. Il faut dire que l’artiste très auto-critique a détruit bon nombre de ses esquisses. Visite guidée de quelques rescapés.

Cycle théâtral

Cycle théâtral

Comme si elles occupaient une scène de théâtre, les sculptures à mi-chemin entre l’installation et la performance de Dorian Gaudin dialoguent entre elles. Chacune dans son coin, elles prennent vie lors de la venue d’un visiteur. Lever de rideau sur l’exposition Futurs flirts de la galerie pact!

Précieuses insertions

Précieuses insertions

Feuilles d’or, poudre de diamant et encre noire, les ingrédients donnant naissance aux clichés de l’exposition Beyond the Photography sonnent comme une incantation. Les oeuvres de Russell Young et Bill Claps éveillent en nous l’envie de succomber à la tentation du précieux.

L’objet de la mémoire

L’objet de la mémoire

Fétiches, utilitaires ou porte-bonheurs, les objets font partie intégrante de notre quotidien. Ils prennent vie grâce à l’intervention de l’artiste israélienne Etti Abergel qui les met en scène par le biais de ses installations. Tel un journal intime de son quotidien, ils symbolisent l’empreinte de la mémoire.

Post tenebras vanitas

Post tenebras vanitas

Dans une esthétique épurée, tout de rose poudré, les photographies de l’artiste Marta Zgierska sont à la fois belles et dérangeantes. Dans une certaine fragilité, elle explore la féminité et ses codes actuels de manière inattendue. Un regard à la fois complice et critique sur l’iconographie féminine du 21ème siècle.

Hymne à l’amour

Hymne à l’amour

Il y a des moments où le hasard fait bien les choses, où les rencontres fortuites nous mènent à de fructueuses découvertes. Lors d’une escapade sur le quai d’Orsay, les œuvres de Mariam Haji ont tapé dans l’œil du Chat Perché. Coup de foudre immédiat! L’univers de l’artiste originaire du Bahreïn est une véritable ode à l’amour.

Chose Freedom, not Power

Chose Freedom, not Power

Il existe un lieu à Chêne-Bourg où les mots surgissent de terre parmi les plantes, où la poésie nous illumine. A la galerie Analix Forever, l’utopie est déjà installée. La nouvelle exposition de Robert Montgomery réveille en nous l’espoir et nous embarque dans une révolte définitivement poétique…

Affichage sauvage

Affichage sauvage

Cet automne, l’artiste suisse Barbara Cardinale prend possession des murs du Club d’art contemporain. Avec ces silhouettes féminines aux têtes d’animaux, véritable hommage à la thériocéphalie, l’artiste joue avec les superpositions, au sens littéral comme au figuré!

L’été indien

L’été indien

Non, ce n’est pas fini! L’exposition collective estivale de la galerie Dubner Moderne se prolonge jusqu’en automne. Comme pour laisser un sursis à nos vacances, les artistes nous embarquent dans un voyage, afin de continuer à rêver…

Et… plouf! Olaf Breuning

Et… plouf! Olaf Breuning

Ambiance flower power à l’Hotel Standard de Miami. Lors de Art Basel en 2010, le spa Six Scents a mandaté l’artiste Olaf Breuning pour concevoir une installation. Faites l’amour, pas la guerre… dans le bassin froid extérieur du spa flottent 300 balles anti-stress en forme de seins et des centaines de fleurs en plastique.

La féérie du funèbre

La féérie du funèbre

Promenons-nous dans les bois… après le passage du loup! Une ambiance mystérieuse règne sur un lieu de désolation où le temps semble s’être figé dans une féérie funeste. A la lueur des guirlandes lumineuses, nous entrons dans l’univers onirique de l’artiste Christine Boillat.

Et… plouf! David Hockney

Et… plouf! David Hockney

Comment ne pas évoquer A Bigger Splash (1967) de David Hockney dans notre chronique estivale? En véritable ode au style de vie californien, cette oeuvre magnifie l’architecture moderne de cette région, avec ces villas aux lignes épurées comme la Stahl House de Pierre Koenig.

A table! (Part 4) Petits pois carottes

Quand les arts de la table s’invitent chez les artistes, la vaisselle s’accumule, on dîne verticalement, la soupe industrielle devient mythique et les bananes se changent en or. De Daniel Spoerri à Subodh Gupta, tour d’horizon des créations les plus mémorables. A table!

A table! (Part 3) Tube digestif

Quand les arts de la table s’invitent chez les artistes, la vaisselle s’accumule, on dîne verticalement, la soupe industrielle devient mythique et les bananes se changent en or. De Daniel Spoerri à Subodh Gupta, tour d’horizon des créations les plus mémorables. A table!

A table! (Part 2) Tableaux-pièges

Quand les arts de la table s’invitent chez les artistes, la vaisselle s’accumule, on dîne verticalement, la soupe industrielle devient mythique et les bananes se changent en or. De Daniel Spoerri à Subodh Gupta, tour d’horizon des créations les plus mémorables. A table!

Banane Maurizio Cattelan

A table! (Part 1) L’unico frutto dell’amor

Quand les arts de la table s’invitent chez les artistes, la vaisselle s’accumule, on dîne verticalement, la soupe industrielle devient mythique et les bananes se changent en or. De Daniel Spoerri à Subodh Gupta, tour d’horizon des créations les plus mémorables. A table!

Menu de Noël

Mon sapin est vert fluo, comme ceux entreposés dans Quicksand 2, l’arrière boutique d’Armelder, repérée il y quelques années au Mamco. J’y accrocherai un coeur chromé semblable à Hanging Heart (1994 – 2006) de Jeff Koons dont le noeud doré me fait penser aux queues interminables dans les magasins bondés en cette période de fêtes.

L’apéro du Chat: Deutz

En ce jour festif, Le Chat Perché s’enivre de petites bulles dorées. En compagnie de son fidèle compagnon, Le Lièvre Fou, il s’octroie une petite parenthèse à l’ombre d’un parasol. Contraint de ne pas quitter le territoire…

Pop musique, art & Co

Avec Jay-Z et Beyoncé tournant un clip au sein du Louvre et Damien Hirst sur le tournage d’un clip de Blur, il y a comme une inversion des rôles. Les collaborations entre artistes et musiciens n’ont rien de nouveau si l’on pense à Andy Warhol prenant les rennes de la vidéo Symphony of Sound du groupe The Velvet Underground & Nico. Quand les pop stars empruntent les codes des artistes et que l’art visuel s’introduit dans la scène musicale, il y a comme un parfum de déjà vu. Retour sur les collaborations les plus mémorables.

Retour vers la peinture

Mise au placard durant cette dernière décennie, la peinture fait un retour en force ces dernières années. Toujours pratiquée par de nombreux artistes contemporains, elle cristallise un besoin d’authenticité engendré par des années d’errance utopique où l’on se disait que le plastique c’est magnifique.

Ça sent le sapin!

Composé de bouteilles de vin ou en forme de plug anal gonflable, le sapin de Noël ne cesse d’inspirer les artistes confirmés ou émergeants. Souvent détourné, il devient un objet contestataire, dénonçant le côté mercantile des fêtes de fin d’année ou encore pur blasphème. Tour d’horizon des sapins les plus mémorables.

L’art de se mettre en scène ou en danger?

Un homme nu promené en laisse, un autre dont la bouche est cousue, une femme blessée au ventre. Non, nous ne décrivons une salle de torture, mais bien plusieurs performances d’artistes. Décryptage d’un univers où le corps ainsi que la souffrance psychologique et physique sont au centre de tout.

Et moi et moi et moi!

Alors que les selfies pullulent sur les réseaux sociaux, l’autoportrait n’a jamais été autant d’actualité. A la fois reflet de notre société où le paraître tient une place capitale, il est source d’inspiration pour une nouvelle génération d’artistes.

Et… plouf! Olaf Breuning

Ambiance flower power à l’Hotel Standard de Miami. Lors de Art Basel en 2010, le spa Six Scents a mandaté l’artiste Olaf Breuning pour concevoir une installation. Faites l’amour, pas la guerre… dans le bassin froid extérieur du spa flottent 300 balles anti-stress en forme de seins et des centaines de fleurs en plastique.

Et… plouf! David Hockney

Comment ne pas évoquer A Bigger Splash (1967) de David Hockney dans notre chronique estivale? En véritable ode au style de vie californien, cette oeuvre magnifie l’architecture moderne de cette région, avec ces villas aux lignes épurées comme la Stahl House de Pierre Koenig.

Et… plouf! Leandro Erlich

Port du maillot de bain… facultatif! Pas besoin de se mouiller pour piquer une tête dans la piscine de Leandro Erlich puisque ici, tout est illusion. En effet, depuis 2004, Swimming Pool (1999) a élu domicile au musée d’art contemporain de Kanawaza au Japon.

Le saviez-vous? 21 mètres de Fabrice Gygi

Saviez-vous vous que la hauteur de la sculpture 21 mètres de Fabrice Gygi correspond à la hauteur de construction maximale autorisée dans le quartier de Chandieu à Genève?

Le saviez-vous? Station de métro de la Bessières

Saviez-vous que la sculpture M20 (2006) de la station de métro de la Bessières à Lausanne génère des arcs-en-ciel?

Le saviez-vous? Chaise de l’ONU

Broken Chair, la chaise géante trônant devant l’ONU à été érigée pour récolter plus de signature à la convention d’Ottawa sur les mines antipersonnel.

Le saviez-vous? GucciGhost

L’origine du GucciGhost de Trouble Andrew vient d’un déguisement d’Halloween.

Le saviez-vous? Fashion Nude Company

A la fin des années soixante, Yayoi Kusama a lancé une marque de vêtements au nom évocateur: ”The Fashion Nude Company Ltd”.

Le saviez-vous? Pipi de chat

Gustav Klimt utilisait de l’urine de chat comme fixatif. Son obsession pour les félins le poussa à recouvrir certains de ces carnets de croquis avec leur urine qu’il considérait comme le meilleur moyen de conservation.

Le saviez-vous? Art brut

La collection d’art brut de Jean Dubuffet, composée d’oeuvres de marginaux, prisonnier et patients d’asile psychiatrique, devait initialement rester à Paris.